Dans les Tomes I et II de la série Bikañ bi zô, l’auteure Akuñga dévoile son   approche originale, idéophonémique, de la « lecture » des caractères sacrés. Grâce à une extraordinaire rigueur méthodologique, neuf caractères sacrés ont ainsi été révélés de manière inédite. L’idéophonème, unité phonologique minimale signifiante exclusive des parlers authentiquement africains, est cette innovation phare de la méthode Akuñga qui permet la révélation des aspects jusque-là balbutiants que sont l’émanation phonologique et la signification spécifique d’un caractère sacré. Les neuf caractères sacrés révélés sont désormais « lisibles », chacun par sa signification spécifique, laquelle est un thème philosophique phare qui irradie un champ conceptuel à rayonnement infini. C’est donc une véritable « lecture » philosophique des caractères sacrés qu’amène l’approche idéophonémique ; les thèmes philosophiques constituant, naturellement, la trame cohérente et harmonieuse de ladite « lecture ».

 

Le présent ouvrage est le premier volume dédié uniquement à la poursuite de la révélation idéophonémique des caractères sacrés. Fidèle à sa méthodologie, l’auteure y révèle dix autres caractères sacrés de la catégorie des « unilitères ». Pour chacun de ces dix caractères sacrés, sont désormais connues l’émanation phonologique et la signification spécifique.

 

La lecture du présent ouvrage émerveille par l’originalité des profils identitaires des caractères sacrés révélés. Vous aurez, par exemple, le loisir de découvrir les extraordinaires idéophonèmes qui émanent, respectivement, des deux caractères sacrés translitérés « X » et « x ». Ces Xde la translitération apparaissent alors comme ce x symbole usuel de l’inconnu dans des équations mathématiques. Les égyptologues auront là, en toute honnêteté, exprimé par le symbole x un inconnu qui leur était véritablement inaccessible. L’approche idéophonémique donne, en toute cohérence, accès à cet inconnu qui n’est autre que le profil phonologique et notionnelle d’un caractère sacré.

 

Cette nouvelle série de révélations confirme, s’il en était encore besoin, la justesse de l’approche idéophonémique de la lecture des caractères sacrés. Le corpus des caractères sacrés, qui est représentatif de la totalité du système langagier générique et universel, sort progressivement d’un mutisme philosophique vieux de 2000 ans.

Bikañ Bi Zô, Vol. 1, Révélation Idéophonémique des Caractères sacrés

C$35.95Prix